Economie et attractivité territoriale en Lot-et-Garonne

Écrit par Jonathan BITEAU

economie

Aujourd'hui comme hier, la première préoccupation des Français reste l'emploi. Dans une société où le chômage est devenu systémique, le Lot-et-Garonne a deux handicaps : un niveau moyen des revenus parmi les plus faibles de France et un nombre de chômeurs qui a augmenté davantage que dans le reste de la région et du pays passant de 24 000 à 29 000 depuis 2012. Pourtant, des leviers existent : tourisme, agriculture, silver économie, énergie, numérique, industrie sont autant de secteurs qui recèlent des potentiels de création de milliers d'emplois. Le Lot-et-Garonne compte en 2015 près de 20 000 entreprises dont 8000 artisans. Un tissu particulièrement dense qui ne doit pas masquer les difficultés de notre territoire : cette année, la balance du commerce extérieure de notre département était déficitaire de 188 millions d'euros, un chiffre qui a plus que doublé en deux ans. Les solutions doivent être mises en œuvre pour rattraper notre retard et inverser cette tendance afin de redonner à notre département l'attractivité territoriale nécessaire à la vie et au développement de l'économie locale.

 

 

Retour à la page d'accueil